titre blog

Résumés de journées

roadtripitalie 2

 

Avant de lire cet article, afin de garder la chronologie, allez lire la partie 1 « ici mettre lien »
J’ai mis mon réveil à 9h00 pour profiter de faire du drone de bon matin.
Nous nous sommes tous levés quasi en même temps d’ailleurs.
PixelRide et Omron se cassent chercher le petit déj, pendant que nous regardons le roadbook.
On sort les drones sur la petite terrasse et on fait mumuse avec Daily Drive. 
C’est l’heure du défilé dans la salle de bain, les chiottes … Je ne vous fais pas de dessins …
On prend le strict minimum avec nous car nous n’allons pas bien loin, direction La Thuile.
Le nom peut faire peur mais ne vous inquiétez pas, nous n’avons eu aucun problème.
On mange une pizza, histoire de remplir complètement le cliché Italien.
Juste après mangé, on lève les yeux au ciel, de gros nuages arrivent, on retourne au chalet.
On repart du restaurant il est 13h30 soit 1h30 de pause pour manger tranquillement.
On commence à choper la pluie, le rythme est en mode lopette pour tous …
Des arrêts sont effectués pour prendre des photos et prises de vues pour les vidéos. 

On arrive au chalet, le temps de tout ranger, charger les motos et se préparer on part à 16h00.
C’est la pluie qui va nous accompagner jusqu’à Bourg Saint Maurice …
Vous vous souvenez ? La ville où les magasins sont fermés à 19h30 :P
On fait le plein de motos et c’est parti mon KiKi !!
On prend une autre route pour le retour, un truc vraiment top dont le col de la Madeleine.
Je sors le drone aussi dans le coin pour faire des vues pour les vidéos.
Vous savez à quelle heure on part de là-bas ? 19h30 …
Oui on traine car on découvrir une visse dans le pneu de Omron ...
On se consulte pour savoir ce qu’on fait : Réparation du pneu sans être certain du résultat ?
On laisse comme ça en vérifiant régulièrement que tout est bon ?

Décision prise, on décolle et on verra bien.
On arrive pas loin de Chambéry, Daily Drive nous quitte au bord d’une nationale.
De notre côté on hésite à prendre l’autoroute ou une nationale.
Le temps de trajet varie du simple au double, mais en regardant le ciel on décide l’autoroute.

On rentre jusque Lyon sous une flotte de malade.
Une grosse peur pour moi, nous avons roulé dans une cuve d’eau.
La moto plonge de l’avant, freinée par la force de l’eau.
Un camion déboite pour m’éviter, enfin c’était vraiment une action digne d’un film d’action.
PixelRide nous abandonne arrivé à Lyon, tandis qu’avec les 2 autres on va se faire un Quick.
Omron souhaite me raccompagner à Villefranche, il sera minuit à notre arrivée.

Je monte mes escaliers, pensant tout poser, me doucher et me coucher … MAIS NON !
Ma femme était parti pour la soirée et a laissé les fenêtres ouvertes.
3cm de flotte dans le salon avec les chats qui font des allers retours dedans.
Me voilà en train de laver l’appartement à 1h du matin OKLM.
Une fois le logement et ma gueule au sec, je me pose sur le mac …
Je vois les copains connectés, on se fait un Skype et on reste jusque 5h du matin ^^

Ce que je retiens de tout ça, c’est que nous avons de beaux paysages en France.
Ce genre d’aventure doit se faire avec des bons potes.
Surtout avoir du matériel adéquate pour braver aux imprévus.

Vivement le prochain road trip 

 

GALERIE PHOTOS

roadtripitalie 1

 

Le jour « J » est enfin arrivé, nous sommes le 29 juillet et nous partons pour l’Italie ! 
Oui nous avons des absents, Fr33st et Slyduck qui n’étaient pas disponibles. 
Présents : Xiyitifuride, Daily Drive, PixelRide, Omron, KinKin :) 

Autant vous dire que la journée commence comme à son habitude, je suis en retard.
Je boucle le top-case de toutes mes conneries pour filmer et survivre 2 jours en montagne.
J’arrive tant bien que mal sur le lieu de rendez-vous avec 10 minutes de retard.
Partir le jour d’une vague de départs en vacances ne reste pas la meilleure idée.
On attend encore 1 warrior, Omron, qui se fait désirer jusqu’à 14h00, au lieu de 13h !

On commence le trajet par l’autoroute (à cause du retard) jusque Chambéry.
Je peux encore vous le confirmer, l’autoroute c’est d’un chiant …
Heureusement que nous avions les intercoms pour pouvoir passer le temps.
L’équipe arrive au complet à « Chambé » où Daily Drive nous attend là-bas.
Il réside sur Grenoble, et c’est grâce à lui que nous aurons un point de chute à la montagne.

On décide de la route à prendre car là aussi on prend encore du retard, il est presque 17h …
On préfère ne pas faire de détour comme prévu sur Annecy, on trace directement à la Rosière.
Alors pour pas vous mentir les premiers kilomètres sont merdiques, villes et des nationales ...
Tout est droit, tout est linéaire, mais pas grave on sait qu’on va se gaver par la suite.

On arrive enfin sur des routes, on est sur les 17h45, on va commencer à s’amuser.
Xiyi et Daily Drive sont devant moi car je n’ai pas de roadbook ^^
Je commence à chasser un peu les 2 gaziers, on s’éclate comme des petits fous.
Omron et PixelRide restent derrière et contemplent le paysage ; on les perd à l’intercom …
De mon côté je commence à me lâcher, les 2 zouzous sont derrière.
Xiyi reste quand même très proche de ma roue arrière, on prend un plaisir de dingue.
Puis sur un moment je commence à me lâcher encore plus pour enfin m’évader seul.
Ma Tracer et moi, sur des routes inconnues, avec des vues à couper le souffle.
Malgré mon rythme, je profite de tout ce qui m’entoure, c’est magnifique.

Je décide de m’arrêter afin d’attendre tout le monde sans savoir où j’étais exactement.
J’ai mis 5 minutes dans les carreaux au total au groupe, sur une courte distance.
C’est là que tu te rends compte que tu as envoyé un peu fort.
Le pneu est bien chaud, on peut voir des petites bouloches sur le bord, j’adore.
Nous sommes en fait à 400m du lac de Roseland.
On bouge alors pour pouvoir se garer face à cette merveille et sortir les drônes.
C’est mon premier vol vraiment au-dessus de l’eau, c’était stressant J
Je fais 15 minutes d’amusement avant de toute ranger dans le sac à dos.

Nous voilà de nouveau en selle pour finir le trajet et il est, accrochez-vous, 19h00.
Nous avons encore pas mal de kilomètres à enchaîner avant d’arriver au chalet.

Il est 19h30 nous sommes à Bourg Saint Maurice, nous sommes fatigués.
Nous pensions arriver avant, afin de faire des courses pour manger le soir. Là c’est mort.
Les magasins ferment à cette heure-ci, donc comme j’aime dire : on est baysay !
On se replie au Mac Do, pour être certain d’être plein pour la soirée.
Astuce du KinKin : Prendre 2 cheese en plus au cas où pour la soirée :D

Après avoir mangé comme des gros, on remonte pour la dernière portion de route.
J’allume la moto et je vois 20h40 …
On repart sur un rythme soutenu, je fais encore joujou avec Xiyitifuride dans les virages.
Après avoir perdu l’avant de la Tracer dans une pif paf je décide de faire un arrêt.
J’attends Omron et PixelRide qui sont encore à profiter et à rouler en mode vieillard.
On terminera la route donc à 3 jusqu’à la Rosière.

On range les motos, on découvre les lieux, on remet le courant ainsi que l’eau …
Déballage de nos affaires, on recharge les gopro – drone – téléphone - intercom.
Daily Drive rapporte des bières qui trainent (périmées depuis 1 ou 2 ans)
Les cocas datent de la même période … Moi je me rabats sur une eau de vie.
Je suis certain de pas me choper la chiasse avec ça au moins.
Xiyi et Daily Drive modifie le roadbook pour le lendemain ...
Pendant ce temps, je profite avec PixelRide de cette vue extérieure qui tombe dans la pénombre.
Ormon ? Lui il commence à s’endormir dans son coin mdr J

Il est temps d’aller se coucher, et il est temps pour vous de reposer vos yeux.
Vous pouvez accéder au récit du 2nd jour « ici »

PS : J’ai bien bouffé mes 2 cheese dans la soirée J

 

Galerie photos